Lexique de la chirurgie
& de la médecine esthétique
Tel : 01 53 53 50 26        E-mail : Contactez nous

Chapitres : Greffe de cheveu

III – La méthode FUE

En matière de greffe de cheveux, de nombreuses techniques ont fait leur apparition, et se vantent toutes d’être « la plus performante ». Cependant, plusieurs de ces méthodes laissent encore des cicatrices ou ne sont pas efficaces à 100%. La méthode FUE (Follicular Unit Extraction) est l’une de ces méthodes révolutionnaires qui permettent de retrouver la chevelure dont vous rêvez !

La méthode FUE est décomposée en 2 parties :

  • La FUE traditionnelle, qui consiste à extraire les greffons de manière naturelle.
  • La FUE selon la méthode S.AF.E.R qui consiste à utiliser un appareil mécanique pour assister le médecin.

Quoiqu’il en soit, la FUE consiste à prélever des cheveux un par un pour les réimplanter par la suite sur le cuir chevelu du patient. Les résultats sont impressionnants ! Les cheveux repoussent naturellement et l’intervention ne laisse absolument aucune trace !

La méthode FUE traditionnelle

La méthode FUE traditionnelle consiste à prélever un à un des greffons sur le cuir chevelu du patient pour permettre de les réinjecter et réorganiser ainsi la chevelure du patient.

Pour cela, le médecin va utiliser un emporte pièce et une pince pour permettre d’extraire et réintégrer ces greffons. Cette méthode exige une grande dextérité, en effet, le prélèvement doit être fait de manière très précise pour éviter d’abîmer le bulbe, et de mettre en péril sa repousse.

Le principal inconvénient de la FUE traditionnelle repose dans le risque de perte de greffons. En effet, les praticiens relèvent un taux de perte de 15 à 20% en moyenne, ce qui est très important pour une personne qui perd déjà ses cheveux en nombre important.

Les risques posés par la technique traditionnelle de FUE sont essentiellement concentrés au niveau de l’extraction et de la réinsertion du bulbe. En effet, lors de l’extraction et de la réinsertion à la pince, le greffon risque à de nombreuses reprises d’être traumatisé et ainsi perdre de son efficacité.

Concernant l’intervention, elle est relativement longue puisqu’elle est pratiquée à la main et est extrêmement précise. Elle est pratiquée par un chirurgien spécialisé qui va garantir le bon déroulement de l’intervention.

Les résultats sont visibles environ 3 mois après l’intervention. Les cheveux commencent à repousser progressivement, à raison d’un centimètre par mois en moyenne. Quelques croûtes peuvent apparaître, mais disparaissent rapidement. Les résultats sont définitifs, et les cheveux repoussent de manière complètement naturelle !

Retour au sommaire